La Gazette Lorraine - La revue du patrimoine et de l'environnement

Panier de commande
Le panier est vide

Dernier numéro (n° 109) : 6.50 €

S’identifier
J’ai oublié mon mot de passe
ou
Créer un compte

édito

Ce printemps, réveillons “les bourgs au bois dormant !”

C’est un numéro éminemment touristique que vous a concocté l’équipe de La Gazette, qui croit fort au potentiel des petites villes de la campagne lorraine. Autrefois bourgs dont l’activité rayonnait sur l’ensemble du territoire régional, elles continuent d’avoir une carte à jouer aux côtés des gardiens de la mémoire “officielle” que sont les musées, les grands sites classés Monuments historiques et le “petit patrimoine” inscrit à l’inventaire, toujours en sursis.
Victimes de la désaffection économique et d’une dépopulation qui les délaissent, les petites villes le sont aussi des circuits touristiques, quand ils ne les ignorent pas purement et simplement. Mais il leur est désormais possible de rejoindre le réseau national des Petites cités de caractères et d’en afficher le label. Trois d’entre-elles s’apprêtent à le faire, mais elles sont dix fois plus à pouvoir y prétendre.
Alors, encourageons-les à prendre conscience de leurs attraits ; sitôt votre lecture terminée, prenez la route et visitez-les. Et gageons qu’ainsi, les qualificatifs de pittoresque, d’insolite, typique, couleur locale, original, cachet... ne seront plus réservés aux seules destinations lointaines.
Beau printemps !
Florence Daniel-Wieser

Livre

Fastes de cour
Costumes de Ballange et Berrain au XVIIème siècle
Fastes de cour Costumes de Ballange et Berrain au XVIIème siècle

Cet ouvrage présente pour la première fois le précieux contenu d’un portefeuille acquis en 1854 par le duc d’Aumale, conservé au musée Condé de Chantilly. Vingt-trois dessins exceptionnels de Jacques Bellange (v. 1575 - 1616) et une série de trente-quatre estampes au trait de Jean Berain (1640-1711), avec rehauts d’aquarelle, d’or et d’argent, évoquent les fastes des cours de Lorraine et de France du début à la fin du XVIIe siècle. La richesse, la variété, la fantaisie et l’extrême raffinement de cet ensemble illustrent ce qui devient dès lors, dans le domaine des spectacles, une véritable spécialité française : celle du costume de ballet, de carrousel et d’opéra. Complétées par des prêts de la collection Edmond de Rothschild du musée du Louvre et d’autres institutions, ces oeuvres graphiques permettent de comprendre comment cet art exercé avec tant de talent à Nancy par Bellange a pu conduire son compatriote Berain à exceller plus tard, sous le règne de Louis XIV, dans les habits des divertissements des résidences royales.

en souscription jusqu'au 15 avril au prix de 39 € / www.editions-monelle-hayot.com


facebook la gazette lorraine
La Gazette Lorraine