La Gazette Lorraine - La revue du patrimoine et de l'environnement

Panier de commande
Le panier est vide

Dernier numéro (n° 107) : 6.50 €

S’identifier
J’ai oublié mon mot de passe
ou
Créer un compte

Gazette n°104 - Décembre 2016

Édito de la gazette n° 104

Une enfance en Lorraine

Fin 1916... Le conflit s’enlise. Déjà deux années que les soldats de part et d’autre de la frontière sont enterrés dans des conditions inhumaines. S’observent à presque pouvoir s’entendre, se parler parfois ! Deux années d’horreurs déjà... et nous savons que ce n’est pas fini...De part et d’autre de la frontière, une autre guerre se fait. À coup de propagande, les gouvernements français et allemands cherchent à mobiliser les forces, à convaincre la population civile, à maintenir le moral des peuples… vaille que vaille. À l’arrière du front, d’autres batailles se jouent, à coup de propagande, notamment, visant à conserver le moral des troupes et du pays.Et là, les enfants font l’objet d’une attention toute particulière. Une attention qui n’est pas neuve et qui a commencé dès la veille de la déclaration de guerre, comme l’attestent les directives aux instituteurs du ministre de l’Instruction publique et des Beaux-Arts, Albert Sarrault : « ... dans chaque classe, la première parole du maître aux élèves hausse le coeur vers la patrie, et que la première leçon honore la lutte sacrée où nos armées sont engagées ». Mais la guerre ne pénètre pas l’univers des enfants qu’à travers l’école, elle est partout, dans la vie quotidienne bien évidemment, mais aussi dans les jeux et les jouets. Cette attention, cette propagande n’est pas propres à la guerre de 1914, bien sûr et le sentiment nationaliste attisé par la défaite de 1870 et l’annexion de l’Alsace-Moselle a eu des conséquences bien réelles sur l’éducation des enfants de l’époque. Chaque pays, de part et d’autre de la frontière, s’appuyant sur l’apprentissage d’une langue et d’une histoire nationale, espère, soit permettre une assimilation apaisée, soit flatter l’esprit de revanche et de résistance d’une génération. C’est marquée par cette histoire singulière que s’inscrit la figure de l’enfance, entre XIXe et XXe siècle et que nous avons souhaité la traiter dans notre dossier.
Nous aurons aussi l’occasion de développer, dans de prochains numéros, d’autres époques et d’autres spécificités.
Bonne lecture.

Stéphane Wieser

> Consultez le sommaire de ce numéro


6.00 €

Ajouter au panier cette gazette :

Retrouvez les anciens numéros :
2016 / 2015 / 2014 / 2013 / 2012 / 2011 / 2010 / 2009 / 2008 / 2007 / 2006 / 2005 / 2004 / 2003 / 2002 / 2001 / 2000 / 1999 / 1998 / 1997 / 1996 / 1995 / 1994 / 1993 / 1992 / 1991 /

facebook la gazette lorraine
La Gazette Lorraine